Elections législatives 2012

L'UMP menace les députés Nouveau Centre qui soutiendront Morin

Le Point.fr - Publié le 16/11/2011 à 16:59 - Modifié le 16/11/2011 à 17:00

Le parti majoritaire aura un candidat aux législatives dans chaque circonscription, y compris celles de députés NC... sauf s'ils soutiennent Sarkozy.

L'UMP a acté le principe, mercredi, de présenter un candidat aux législatives de juin 2012 dans chacune des 577 circonscriptions, y compris celles des députés sortants du Nouveau Centre, sauf s'ils soutiennent Nicolas Sarkozy dès le premier tour de la présidentielle. Cette décision a été annoncée par le secrétaire général du parti majoritaire, Jean-François Copé, lors du bureau politique, instance dirigeante de l'UMP, a-t-on appris de sources UMP. L'UMP aura désigné ses 577 candidats aux législatives dès la fin janvier 2012, a assuré M. Copé. 60 % des candidats seront désignés par la commission d'investiture d'ici à fin décembre et les autres (notamment les cas épineux comme à Paris) le seront courant janvier.

Un candidat UMP affrontera chacun des députés Nouveau Centre sortants sauf si ces derniers s'engagent à soutenir M. Sarkozy dès le premier tour de l'élection présidentielle et non pas Hervé Morin, le président du Nouveau Centre. S'il soutient le chef de l'État, le député NC obtiendra l'investiture de l'UMP.

Cette décision intervient alors que Hervé Morin doit annoncer sa candidature à l'élection présidentielle le 27 novembre, en Normandie, sa terre d'élection, une entrée en lice contestée dans son propre parti.

source AFP

Date de dernière mise à jour : 16/11/2011

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site