Comment Mr Veyrand réhabilite Mr Fenech et le positionne, seul opposant, face à Passi

 Givors Infos : Le 11 janvier 2009, alors que Monsieur Fenech n'a fait que de très rares apparitions au conseil municipal de Givors, Monsieur Veyrand accorde une page entière sur six colonnes. Cet article reproduit les déclarations du député invalidé et encore inéligible.

Mr Veyrand a le droit d'écrire ce qu'il veut et Mr Fenech peut faire toutes les déclarations qu'il souhaite. Le quotidien «Le Progrès» est le seul journal quotidien traitant de la vie locale. Beaucoup de lecteurs se font une opinion de l'actualité givordine à travers lui. L'autre source d'information, beaucoup plus lue puisque distribuée «gratuitement» dans tous les foyers - le service communication coute plus d'un million d'euros chaque année, payé par le contribuable givordin - est le Vivre A Givors, magazine mensuel municipal tiré à environ 10 000 exemplaires.

En 2001, Madame Santa-Loïs était la responsable de l'agence locale du Progrès. Denis Ribeyre a annoncé à Madame Santa-Loïs la constitution d'une liste d'union des oppositions givordines en septembre 2000. L'information ne sera traitée qu'en décembre de la même année. Le Progrès ne consacrera au final que quelques lignes en énumérant les noms composant la liste constituée à l'époque.... Deux articles en tout, Madame Santa-Loïs se désintéressant de la campagne des municipales au grand soulagement de Mr Passi. Ce «désintéressement » a été fait au détriment de la nouvelle opposition qui se mettait en place.

A chaque élection municipale - du moins celles auxquelles Denis Ribeyre a participé comme tête de liste en 2001 et 2008 - le responsable local en fonction de l'agence du Progrès a pris fait et cause pour la municipalité sortante...au détriment d'un ou de plusieurs candidats. En 2008, Mr Veyrand comme cela sera finalement démontré et en 2001 Mme Santa-Loïs. Ce sont des faits qui démontrent l'absence de neutralité et d'éthique professionnelle de quelques chefs d'agence engagés hors des sentiers moraux alors qu'ils ont la responsabilité éditoriale des pages locales d'un grand journal d'information républicain respecté et respectable, jouissant d'une image acquise grâce à cent cinquante années d'existence.

 

Retour à la page "Prochainement"

Retour à la page d'accueil

Cet article du 11 janvier Veyrand InterviewFenech.pdf a toutes les qualités d'un publi-reportage tant il est vrai que les réponses aux questions posées par les deux journalistes - le responsable d'agence et Mr Naël Nandachi - auraient mérité davantage de curiosité « pertinente » et surtout un droit de réponse des personnes mises en cause par Mr Fenech.

Comment Mr Veyrand peut-il accorder autant de place à un « Chef de file de l'opposition » systématiquement absent des débats municipaux...à moins de vouloir l'excuser auprès de la population !

De mémoire de la précédente mandature pendant laquelle Denis Ribeyre a été une tête de liste bien présente et active avec une voix qui portait au conseil municipal de Givors, il n'existe pas le moindre souvenir de s'être vu accorder une telle place dans les pages locales du Progrès.

Comment après un tel fiasco pour la droite avec Monsieur Fenech, celui-ci peut-il encore pérorer avec autant de désinvolture ? Voila donc un individu qui continue à ne douter de rien...et un journaliste bien complaisant.

A savoir :

Une première question servant à justifier les absences du conseiller municipal Fenech pendant les séances du Conseil.

Une deuxième question servant à banaliser le fiasco des municipales.
Les questions 3 et 4 servant à jeter l'anathème sur la précédente mandature :

« Question : Votre ticket avec Denis Ribeyre a-t-il été une erreur ?
C'est du passé je ne reviendrai pas dessus. Il n'y a jamais eu aucun ticket avec « Ribeyre-Fenech »(1)
Il s'est présenté et il a été largement battu avec un score faible.
J'avais souhaité des rapports cordiaux, fermes et respectueux sur nos convictions. Il y a eu en face un isolement très net de sa part (2). Cela a conduit au rejet des Givordins. Aujourd'hui, Denis Ribeyre ne fait plus partie de la vie politique givordine(3). »

(1) Lire l'accord Ribeyre-Fenech AccordRibeyreFenech.pdf
(2) Lire l'annonce de la probable candidature de G. Fenech Déclaration 19-07-2007.pdf  
(3) Lire la réaction de Denis Ribeyre Réaction 20-07-2007.pdf

« Question : Etes-vous satisfait de votre équipe ?
Je souhaite souligner l'excellent travail de mes colistiers. Ils font un travail remarquable sur chaque dossier, ils le font sans esbroufes, ni scandales, ni obsessions procédurières.
Ce n'est plus la même façon de travailler que l'équipe précédente. Je tiens à saluer le travail de Mohamed Boudjellaba qui fait du bon travail de vigilance.
Nous sommes sortis d'une « guérilla », période peu glorieuse dans laquelle nous étions enfoncés. C'est une équipe très soudées. Chacun travaille dans le domaine où il excelle. Les Givordins doivent être conscients du travail fourni »

Voilà donc un avis d'expertise bien qualifiée (4), émis par quelqu'un voulant faire autorité (5) mais lorsqu'il siège au conseil se mure dans le silence de l'ignorant (6).

(4) Voir l'opinion d'un procureur lors du jugement rendu dans l'Angolagate.
(5) Quand Monsieur Fenech se prend pour le messie
(6) Quand Monsieur Fenech avoue sa stricte ignorance de la gestion d'une commune

Les questions 5 et 6 restent banales

Les autres questions portent sur son invalidation, sur son procès dit de l'Angolagate, sur son accord avec Raymond Durand, son opinion sur Givors Développement et fini par un hommage à Rachida Dati juste après avoir précisé les actions qui l'ont le plus marqué et feront l'objet d'une analyse très poussée avec des documents « surprenants » sur le site http://givors11e-infos.e-monsite.com/

Dans le QUIZZ accompagnant l'article, Monsieur Fenech précise qu'il « préfère Passi à Ribeyre »

Lorsque Denis Ribeyre, mis en cause par Mr Fenech, a remis un communiqué en réponse Communiqué presse 120109.pdf aux déclarations de l'ex-député, il se vit répondre par Patrick Veyrand que ce communiqué ne sera pas publié du fait « que Denis Ribeyre n'existe plus en politique (sic) »

 Afin de parfaire le positionnement de Fenech comme le « seul interlocuteur », Monsieur Veyrand accordait la même place à Monsieur Passi dans le Progrès dans la semaine suivante. InterviewPassi.pdf

Ainsi nos deux compères se retrouvent politiquement en tête à tête (en dehors des soirées restaurant) grâce à Monsieur Veyrand et ce pour le plus grand bonheur de l'un, Martial Passi, le deuxième espérant un nouveau coup de main de son ami dans le cas d'une éventuelle réélection.

 

Plus surprenante est la réponse de Mr Passi à la dernière question posée (lire l'interview Passi). Cette réponse démontre le peu de curiosité de Monsieur Veyrand quand il s'agit de vérifier les dires et affirmations du Maire de Givors.

Question : "Pourriez vous faire autre chose ?" Réponse de Monsieur Passi : "Il y a quelques années, j'ai entrepris un travail psychologique. A la fin, j'ai été amené à réfléchir pour me reconvertir et ouvrir un cabinet de psychiatrie. Mais je n'aurai pu le faire qu'autour de 55 ans. Donc trop tard"

Cette réponse du maire de Givors montre qu'il y a des limites à ne pas dépasser en terme de complaisance. Le minimum de discernement de la part d'un journaliste professionnel, même venant d'un courtisan accompli, eu été de ne pas reproduire une telle allégation qui a dû faire sourire tous les titulaires d'un numérus clausus et les interpeller sur le sérieux d'écrit destiné à être lu par le plus grand nombre.

En effet, il ne faut pas oublier que le psychiatre est un médecin, titulaire d'un doctorat en médecine et d'une spécialisation en psychiatrie. La formation pour devenir psychiatre est longue, car la spécialisation en psychiatrie, après six années d'études de médecine généraliste, dure ensuite quatre ans de plus.

Or Monsieur Passi a un CAP BEP d'aide technicien France Télécom. Ce que ne peut ignorer Monsieur Veyrand...

Quand Passi protège Fenech. Et pour ceux qui douterait de l'accord Passi-Fenech : A moi la mairie - A toi la circonscription, il suffit de lire les quatre pages du superbe fascicule  en quadrichromie - dont le nom, pourtant obligatoire, de l'imprimeur n'est pas mentionné - réalisé par une association domiciliée dans des locaux municipaux et présidée par un adjoint ayant reçu délégation de pouvoir et de signature de Monsieur le Maire de Givors. Aucun des divers pseudonymes utilisés ne parle de...Georges Fenech. Ce fascicule est lisible en format PDF...FaireCommeAGIVORS.pdf

La lecture de ce document est tout simplement fascinante. Comment qualifier de tels propos et l'anonymat de leurs auteurs ? Il est vrai également que le Président de cette association - également adjoint - est aussi le cousin germain par sa mère du fils de madame Zeyour sur lequel une partie de l'exécutif de l'ancienne mandature s'était acharnée à faire condamner et emprisonner après avoir obtenu des dommages et intérêts.

Belle mentalité...Et dire que selon Mr Passi le mal-disant, Denis Ribeyre aurait eu un comportement odieux pendant le mandat précédent.

Comment accepter un tel débordement de la part d'une personne également directeur de la communication de la Ville de Grigny.

Qu'en pensent Messieurs Bazin et Soulier de la "métamorphose du cloporte" dont le texte est ci-après fidèlement reproduit  :

"Le zèle de celles et ceux qui, sans état d'âme, passent d'un parti à l'autre est toujours étonnant. Prêt à tout pour arriver à leur fins, ils chérissent leur idéologie nouvelle en vomissant élégamment ce qu'ils adoré hier. Ces "transformistes" de la vie publique carburent à l'amertume et se nourrissent  de leurs échecs. C'est toute la différence entre évolution et trahison."

Belle leçon de morale de la part du Président de l'association qui a autorisé ce texte. Peut-être l'a-t-il méditée en pensant à son cousin, le fils de Marie-Louise Zeyour...Ou bien encore à des arbres replantés voilà fort longtemps...

  

Retour à la page "Prochainement"

Retour à la page d'accueil

conseil municipal opposition UMP Georges Fenech Denis Ribeyre GIVORS Givors infos Elections législatives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site