GIVORS : Quand Martial Passi trompe Martial Passi

Un plan de relance local de 7 000 000 € par an pour Givors ??

Les investissements prévus...cashC'est en tout cas l'annonce faite en grandes pompes par le maire de Givors Martial Passi pour justifier les investissements de la commune jusqu'en 2015 dont la construction du nouveau centre technique municipal (CTM) financé par les 7.000.000 € de réserve de l'exercice 2009. Somme de 7 000 000 € pointée du doigt par la Chambre Régionale des Comptes (CRC) dans son rapport d'observations remis en 2009. A l'époque, Martial Passi avait fait voter dans l'urgence une délibération approximative pour "employer des bénéfices fiscaux" considérés comme anormaux par les magistrats de la CRC. 

Monsieur Passi sait-il ce qu'est un plan de relance local de l'économie ??

Un plan de relance de l'économie par l'insertion

raout de communication municipale Destiné à relancer l'emploi et l'activité économique à Givors, ce plan devrait permettre "aux entreprises givordines de répondre aux appels d'offre de la commune et aux jeunes givordins de trouver du travail". C'est du moins ce qu'affirme le maire de Givors Martial Passi lors d'un grand raout organisé pour les chefs d'entreprise givordins en présence des organismes consulaires tels que Chambre des Métiers, Chambre du Commerce et de l'Industrie, etc. Que du beau monde accompagné de la majorité municipale et quelques personnels municipaux pour faire la claque. Bref, le dispositif habituel...

Et de citer les différentes réalisations de la commune de Givors depuis...1995 et notamment les réalisations en cours :

Plan relance XXLLivraison en 2012 de la Maison des sports (1,2 M€) et du Pôle petite enfance (2,1 M€). A réaliser : Pôle culturel Moulin Moiroud (2,5 M€), Accueil de loisir plateau de Montrond (1,2 M€), nouveau centre technique municipal (6,2 M€) et la mise à l'étude d'une nouvelle salle de spectacle...

Quand Martial Passi trompe Martial Passi...et quelques Givordins

Beau discours, belle réception aux frais des contribuables, belle publication dans le journal municipal mais qu'en est-il exactement ?

GIVORS Info a eu la curiosité de s'intéresser aux différentes réalisations en cours annoncées dans ce plan de relance local au nom pompeux d'XXL et là, une drôle de surprise. Passi, maire de Givors est démenti par Passi, président de Givors Développement, la société d'économie mixte qu'il préside...

Prévu dans le plan de relanceGivors développement (donc Passi) est en effet en charge de la réalisation de la Maison des sports (l'ancien club house du SOG Rugby) en tant que maître d'ouvrage mandataire, la commune de Givors (donc Passi) en étant le maître d'ouvrage (celui qui ordonne) principal. Souvenons-nous des déboires du club de rugby et du coup de gueule de son président obligé d'ouvrir la saison sportive en septembre, parmi les gravats et autres matériaux de chantier. Rappelons également que cette réalisation est financée cash (sans emprunt) par les excédents de fiscalité réglés par les 40% des Givordins payant les impôts locaux.

Entreprises givordines ?Drôle de surprise en effet en lisant le panneau affichant la liste des entreprises prestataires choisies par Passi pour la construction de la Maison de sports. Voilà donc un plan de relance local...qui relance surtout des entreprises domiciliées dans le département de la Loire : Saint Etienne, Firminy, Saint Chamond, Saint Priest en Jarez, Saint Maurice sur Lignon mais également quelques entreprises de l'Isère (Vienne, Saint Clair du Rhône et Estrablin). Quand aux entreprises du Rhône, elles sont domiciliées ou à Villeurbanne, ou à Chaponost ou bien encore à Millery... Rien pour les entreprises givordines !

On comprend mieux maintenant pourquoi les entreprises locales doivent se délocaliser si elles veulent travailler à...Givors. Quand aux emplois par l'insertion, les givordins attendront de déménager pour en profiter à Givors. 

GIVORS Givors Développement Givors infos Martial Passi Fiscalité Chambre Régionale des Comptes

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×