sud

A45 sud de Givors : Martial Passi otage de Collomb et de Mercier

Réaction timide de Passi au projet du débouché de l'A45 au sud de Givors

Lire le communiqué de Monsieur Passi 

Dans ce communiqué, après la diatribe traditionnelle sur la nécessité de changer de politique nationale, Monsieur Passi n'apporte aucun commentaire sur la proposition de Gérard Collomb affirmant que le Grand Lyon a le projet de faire passer l'A45 jusqu'à Mornant puis de la faire obliquer au dessus de la commune de Givors grâce à un viaduc qui enjamberait la vallée du Gier pour faire aboutir ladite A45 au sud de Givors. Solution que Michel Mercier est prêt à examiner comme il l'affirme, après avoir habilement courcircuité Gérard Collomb.

Par contre, Passi maintient la position intenable "ni COL, ni A45" affirmée dans une motion votée à l'unanimité le 18 décembre 2006 qui revient à maintenir le statu quo des multiples pollutions de l'A47 actuelle subies depuis des années par les givordins. La contre proposition alternative à l'A45 faite par Monsieur Passi d'enfouissement de l'A47 étant techniquement inopérante voire farfelue. Denis Ribeyre, qui pourtant avait voté la motion, a changé d'avis et avait inscrit de dire "oui" au projet actuel en cours de finalisation et dont le président de la République vient de donner un ultimatum à trois mois aux différentes collectivités territoriales concernées.

Pourquoi la solution de Collomb et celle de Passi ne sont-elles pas sérieuses ?

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×