info

A45 sud de Givors : Martial Passi otage de Collomb et de Mercier

Réaction timide de Passi au projet du débouché de l'A45 au sud de Givors

Lire le communiqué de Monsieur Passi 

Dans ce communiqué, après la diatribe traditionnelle sur la nécessité de changer de politique nationale, Monsieur Passi n'apporte aucun commentaire sur la proposition de Gérard Collomb affirmant que le Grand Lyon a le projet de faire passer l'A45 jusqu'à Mornant puis de la faire obliquer au dessus de la commune de Givors grâce à un viaduc qui enjamberait la vallée du Gier pour faire aboutir ladite A45 au sud de Givors. Solution que Michel Mercier est prêt à examiner comme il l'affirme, après avoir habilement courcircuité Gérard Collomb.

Par contre, Passi maintient la position intenable "ni COL, ni A45" affirmée dans une motion votée à l'unanimité le 18 décembre 2006 qui revient à maintenir le statu quo des multiples pollutions de l'A47 actuelle subies depuis des années par les givordins. La contre proposition alternative à l'A45 faite par Monsieur Passi d'enfouissement de l'A47 étant techniquement inopérante voire farfelue. Denis Ribeyre, qui pourtant avait voté la motion, a changé d'avis et avait inscrit de dire "oui" au projet actuel en cours de finalisation et dont le président de la République vient de donner un ultimatum à trois mois aux différentes collectivités territoriales concernées.

Pourquoi la solution de Collomb et celle de Passi ne sont-elles pas sérieuses ?

Lire la suite

Cantonales 2011 Givors : Gergaud inaugure son local de campagne

 

Jean-Louis Gergaud Elections municipales Montagny.pdf inaugure ce samedi 19 février à 11 heure son local de campagne au...9 rue Victor Hugo. Ce local appartient à Monsieur Fenech.

L'achat de cette permanence a été effectué avec les indemnités parlementaires de fonctionnement données à un député pour exercer son mandat électif. Cette pratique, qui n'est pas illégale mais que la morale politique réprouve, permet un enrichissement patrimonial facile et à bon compte à la barbe et au nez de la République.

Monsieur Gergaud va donc inscrire dans ses comptes de campagne le loyer versé à Monsieur Fenech, loyer qui va servir à financer l'affrontement fratricide programmé par Mr Fenech, l'ex-député invalidé, avec Raymond Durand, l'actuel député de la circonscription.

Louer cette permanence-là est la troisième faute politique de Monsieur Gergaud, la première est d'avoir accepté à la demande de Fenech, d'être le candidat UMP du canton en n'étant pas élu à Givors, la deuxième étant celle d'avoir accepté le parrainage d'un aventurier dont la carrière politique est terminée mais qui ira jusqu'au bout de sa logique "après moi, le chaos" de destruction et de nuisance pour l'opposition givordine, la Droite cantonale et l'UMP de la circonscription.

Givors est la commune la plus importante du canton. C'est donc au leader de l'opposition givordine en place, QUELQUE QUE SOIT LA DONNE POLITIQUE, à se présenter dans une élection locale. Malheureusement, aucune personnalité politique forte ne se dégage parmi les conseillers municipaux d'opposition actuels, malgré les efforts d'Alain Pelosato, le vrai patron par défaut de l'UMP givordine. Quand à la tête de liste - Monsieur Fenech court après les titres mais est incapable d'assumer la fonction attachée au titre - elle se fait surtout remarquée par ses bourdes - lire une occasion perdue de se taire - plutôt que par son action municipale. Lire également : Tunisie : la nouvelle bourde de Georges Fenech

Lequel toujours Monsieur Fenech, spécialiste des sectes et actuel Président de l'organisme pour lutter contre les dérives sectaires, n'a pas hésité pas à confirmer aux militants UMP givordins qui lui étaient restés fidèles "je suis le messie", ravalant de fait ces mêmes militants au même niveau que des gogos scientologues ou autres témoins de Jéhova manquant de discernement, en fragilité psychologique et sous dépendance mentale.

Malheureusement pour lui, Monsieur Gergaud - bien piégé - est considéré comme le candidat de Monsieur Fenech bien qu'il se présente "Majorité Départementale". 

Cela n'a pas échappé à Michel Mercier, actuel Garde des Sceaux et Président de la majorité départementale, qui a accepté de décorer Martial Passi de la Légion d'honneur le 18 février 2011. Ce qui démontre que l'UMP nationale a déjà choisi son candidat pour les prochaines législatives : le député sortant Raymond Durand

Alors, comment aider Jean-Louis Gergaud à l'empêcher de boire la tasse ? Comment éviter une nouvelle bérézina à Givors ? 

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site