Cantonales Givors 2011 : Passi lance sa campagne

 Cliquer sur l'image Lire Lancement Campagne Passi Cantonales.pdf

Que du beau monde dans le comité de soutien de Martial Passi lors du lancement de sa campagne pour le faire réélir conseiller général du canton de Givors : L'élite de la petite bourgeoisie sociale de Givors où se mélangent beaucoup d'obligés du système (gaullistes de complaisance, microcosme d'apparat, marionnettes associatives, etc.).

Mais aussi l'Association - citée expressément - pour la Promotion de la Culture Algérienne (APCA - http://www.apcagivors.fr/) représentée officiellement par son Président Abdesselem Bouras et également l'UNION FRANÇAISE DES ASSOCIATIONS DE COMBATTANTS ET VICTIMES DE GUERRE DE GIVORS (U.F.A.C. DE GIVORS) également citée nominativement et représentée officiellement dans le comité de soutien par son vice-président en exercice Monsieur Yves Pron bien qu'elle soit déclarée apolitique lire Journal Officiel 

 Mais le plus surprenant est d'y trouver Monsieur Jacques Rolland (lire ci-avant sa déclaration d'avant les municipales), le président de l'association syndicale libre des Sociétés Civiles Immobilières patrimoniales, heureuses propriétaires des parcelles - vendues en dessous de leur prix de revient - du site de VMC sur lesquelles vont être érigées les concessions automobiles constituant ce fameux pôle automobile devant créer "pour la galerie" entre 200 et 250 emplois.

Cette association syndicale libre s'est beaucoup investie - lire 20080227 VMC ASL Pub.pdf - dans la campagne municipale de Monsieur Passi lire Pub ParuVendu.pdf publiée 4 jours avant le premier tour des élections municipales.

Aujourd'hui ce pôle est en pleine déroute, le groupe Ravon s'étant retiré lire Retrait Groupe Ravon.pdf, la société d'économie mixte Givors Développement se substituant à la SCI CDDP pour construire les locaux abritant la concession de marque FIAT devenant locataire lire PV CA 22-01-2010 Givors Développement.pdf.

Mais très étonnant encore de constater des participations croisées de personnes physiques dans plusieurs sociétés civiles immobilières.

Ainsi, le patrimoine historique givordin de la Verrerie est en train de tomber entre les mains d'hommes d'affaire avisés. Normal que le Président de l'ASL du Pôle Auto de Givors soutienne Martial Passi.

Comment remercier Monsieur Passi autrement pour leur avoir permis de s'approprier à bon compte et surtout de se voir rembourser 15 millions d'euros - lire 15 millions d\'euros risqués.pdf - par Givors Développement, ou la totalité de leurs investissements si les juges ordonnent la démolition du Pôle Auto par suite de l'appel formé par Denis Ribeyre ?  Lire Requête appel VMC.pdf

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site